test de grossesse négatif
  1. 5
  2. 4
  3. 3
  4. 2
  5. 1
(de 4.9 à 5, basée sur 22 votes)

Retard regle mais test de grossesse negatif

Qu’est-ce que cela signifie si vos règles sont retardées, mais qu’un test de grossesse à domicile et à usage individuel donne un résultat négatif ? Est-ce le symptôme d’une maladie sous-jacente ou d’un autre problème ? Avez-vous accidentellement acheté un test défectueux ? Quelle qu’en soit la raison, il est important de savoir ce qui se passe dans votre corps et de prendre toutes les mesures nécessaires pour que tout soit en ordre.

Causes possibles d’un retard de règles, alors que vous n’êtes pas enceinte.

Cycles irréguliers

En moyenne, le cycle menstruel d’une femme peut durer jusqu’à 35 jours. Habituellement, les femmes qui ont des règles irrégulières ne paniquent pas si elles ont quelques jours de retard. Mais, si vos règles ont un retard de 7 à 10 jours après la date prévue, vous devez savoir pourquoi.

Les causes suivantes peuvent chacune expliquer un retard de règles.

Stress

Le corps de la femme est très sensible au stress. On sait qu’en période de guerre, par exemple, beaucoup de femmes n’ont plus du tout leurs règles pendant plusieurs mois. Ceci est une réaction de protection bien spécifique. Évoluer et vivre dans un environnement dangereux n’est pas le meilleur moment pour porter un enfant, et, par conséquent, le corps limite sa propre capacité à concevoir.

Aujourd’hui, même si elles ne sont peut-être pas confrontées à la guerre, beaucoup de femmes ont encore beaucoup de stress à gérer. La peur, l’anxiété, la tension permanente, et même la colère ou l’euphorie, peuvent retarder le cycle menstruel.

Mauvaises habitudes

Si vous buvez de l’alcool avec modération, ne fumez pas souvent et n’abusez pas de drogues ou d’autres substances, votre cycle ne devrait pas être perturbé. Toutefois, si vous commencez à boire ou à fumer plus abondamment et plus souvent, ou si vous consommez d’autres substances nocives, votre cycle peut en être affecté. De même, si vous essayez une substance potentiellement nocive pour la première fois, cela pourra avoir un impact sur vos règles. De même, arrêter soudainement de boire, de fumer ou de prendre de la drogue peut également retarder vos règles.

Les aliments que vous mangez peuvent également avoir une incidence sur votre cycle.

  • Certains aliments déclenchent la libération d’hormones. Par exemple, consommer trop d’huîtres, d’avocats ou d’asperges, peut augmenter le taux de testostérone dans le corps.
  • Les aliments trop épicés, gras et salés, affectent négativement le fonctionnement de tous les systèmes de l’organisme.

Traitement hormonal

La plupart des femmes savent que les contraceptifs oraux sont constitués d’hormones. Cependant, toutes ne sont pas conscientes de la manière dont ces derniers affectent leur corps. Les contraceptifs oraux correctement choisis et pris sont bénéfiques, mais les pilules vont modifier le fonctionnement normal du corps. C’est pourquoi il est important que les gynécologues prescrivent des contraceptifs oraux adaptés. N’essayez pas de vous soigner vous-même en utilisant des remèdes en vente libre. Votre médecin discutera avec vous des risques potentiels et des effets secondaires d’un traitement hormonal. Il ou elle vous surveillera également pendant les premiers mois, pour voir comment votre corps tolère le traitement.

Que faire ensuite?

Vérifier à nouveau le résultat

Tout d’abord, penchez-vous bien sur le test de grossesse à domicile que vous avez déjà réalisé.

  • la date d’expiration était-elle passée ?
  • le kit ou l’emballage ont-ils été endommagés ?
  • les conditions de stockage ont-elles été suivies correctement ?
  • avez-vous suivi les instructions et toutes les étapes indiquées attentivement ?

Si votre réponse à toutes les questions posées ci-dessus est « non », vous pouvez refaire un test dans les 2 ou 3 jours qui suivent le tout premier, en vous procurant un autre test ou même plusieurs. Parfois, il est très utile de demander à des parents ou à des amis de vous aider à interpréter et à lire le résultat. L’anticipation et la nervosité peuvent amener la femme elle-même à « imaginer » ou à « ignorer » la deuxième ligne.

Le test est encore négatif mais vos règles n’arrivent toujours pas ? Il est temps de faire l’analyse de  tous vos symptômes.

  • Avez-vous mal à la tête ? Avez-vous eu des vertiges ?
  • Avez-vous ressenti des sensations douloureuses ou des contractions dans le bas de votre abdomen ? Avez-vous remarqué des pertes vaginales inhabituelles ?
  • Avez-vous pris votre température (température corporelle basale), votre tension artérielle et votre pouls ? Sont-ils normaux ?
  • Avez-vous des nausées, des vomissements ou des problèmes gastro-intestinaux ? Avez-vous beaucoup fait pipi récemment ?
  • Votre état s’aggrave-t-il lorsque vous vous déplacez ou lorsque vous vous trouvez dans une position spécifique ?
  • Votre poids a-t-il changé, récemment ?
  • Votre apparence (couleur et état de la peau, des cheveux, des ongles, etc.) a-t-elle changé ?

Après avoir répondu à ces questions, il est temps de passer à l’étape suivante dès que possible.

Allez voir votre médecin

Après un examen externe, le gynécologue peut prescrire :

  • un test en laboratoire d’analyse médicales pour détecter votre niveau d’hormones HCG (peut-être que sa concentration dans l’urine est trop basse pour l’instant pour être détectée par un test à domicile, et qu’une analyse de sang est nécessaire).
  • une échographie de votre système génito-urinaire
  • Un CT (CAT) et /ou un IRM du cerveau (pour exclure la possibilité de présence de certains types de tumeurs).

Votre médecin peut également vous orienter vers un autre spécialiste (endocrinologue, néphrologue, thérapeute ; moins souvent vers un cardiologue ou un psychothérapeute) pour réaliser des tests supplémentaires.

Une mauvaise santé, une absence de règles et un test de grossesse à domicile négatif peuvent se transformer en un problème grave sans l’aide d’un médecin. Il vaut mieux ne pas risquer votre santé et consulter immédiatement un médecin. Même si votre corps va bien, le gynécologue vous aidera à mettre votre esprit à l’aise et à soulager vos symptômes et votre inconfort.